• Accueil  / 
  • Actualité
  •  /  Municipales 2020 : Un retour du PCF à Bobigny ? Ce que disent les chiffres…

Municipales 2020 : Un retour du PCF à Bobigny ? Ce que disent les chiffres…

abdel sadi pcf retour communisme

Après l'abandon de Monsieur Stéphane De Paoli, Maire de Bobigny, le vide politique semble criant. La seule alternative serait-t-elle un retour au Parti Communiste mené par Monsieur Abdel Sadi, ancien 1er maire adjoint de Madame Catherine Peyge ? Les Balbyniens attendent-t-il ce retour ? Pas si sûr. Bobigny Community vous propose de relativiser les choses en présentant des chiffres.

2014-2019 : l'agonie

Depuis 2014, les résultats du PCF aux élections n'ont cessé de reculer. Le premier traumatisme a été celui des dernières élections municipales (2014) : après 95 ans de communisme, la ville de Bobigny passe à droite. Le désamour entre les électeurs et le PCF nous est illustré par le graphique suivant.

Graphique 1 : Évolution du nombre de voix pour le PCF de Bobigny entre 2014 et 2019

Certains nous rétorqueront probablement : Mais comment pouvez-vous comparer des élections municipales avec des élections législatives ?  Il est vrai qu'en fonction de l'élection, la participation évolue. Dans notre graphique, nous avons choisi de présenter essentiellement le nombre de voix lors du 1er tour des différents scrutins.  Cela permet de mesurer la capacité d'une formation politique à mobiliser ses électeurs pour un scrutin donné.

Pour aller encore plus loin dans l'analyse, les graphiques suivants présentent l'évolution des résultats des élections municipales à Bobigny depuis 1989. On constate que les votes en faveur du PCF ont dégringolé de près de 40%...

 

Ce que l'on peut dire...

1- Le PCF a perdu la confiance des électeurs. Le Parti Communiste, mené par Monsieur Abdel Sadi, n'a pas la capacité de gagner un scrutin dès le premier tour comme entre 1989 et 2008.

2- Le PCF n'a pas réussi à renouveler son électorat. Nous constatons une baisse significative du nombre d'électeurs, et ce, malgré l'augmentation du nombre d'inscrits sur les listes électorales.

3- Le PCF n'a pas su renouveler ni son noyau ni ses militants. Le 22 novembre dernier, Monsieur Abdel Sadi a réuni son comité de soutien. Vous constaterez que les militants sont toujours les mêmes, les personnes qui prennent le micro également. 

Dans l'image ci-dessus, on remarque que Monsieur Abdel Sadi (candidat déclaré aux municipales de 2020) est entouré par toujours les mêmes figures du Parti Communiste :
- José Moury (à gauche) ancien Président de l'OPH de Bobigny et ancien maire adjoint PCF
- Abdel Sadi (au milieu), ancien 1er adjoint de Catherine Peyge
- Benjamin Dumas (à droite), aussi ancien conseiller municipal du temps de Catherine Peyge

Conclusion

Il semble que le PCF n'a changé ni sa manière de voir les choses et ni son fonctionnement. Que pouvons-nous alors attendre de Monsieur Abdel Sadi ?

Vous souhaitez recevoir par email les news de Bobigny ? Inscrivez-vous !

Nous nous engageons à vous envoyer seulement des informations pertinentes. Aucun spam!

À propos de l’auteur

Bobigny Community

Cliquez ici pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire